Comment nettoyer son écran d’ordinateur ?

Nos écrans d’ordinateur sont des nids à bactéries, microbes et autres virus… Il est important de les désinfecter régulièrement, mais pas n’importe comment ! Que ce soit un moniteur LCD, un écran plasma ou à LED, votre écran d’ordinateur est fragile. De fait, pour le nettoyer sans le rayer, il va falloir être précautionneux… Suivez le guide.

Un nettoyage en 4 étapes !

Éteindre l’écran 

Éteignez votre écran ou votre ordinateur portable. Il y a peu de risque d’électrocution, mais simplement, on voit mieux la poussière sur un écran noir. Laissez-le refroidir un peu, vous laisserez plus de traces sur un écran chaud.

Dépoussiérer et nettoyer avec un produit adapté

Enlevez la poussière avec un chiffon doux de type microfibre. Ils capturent la poussière en douceur sur les écrans sensibles, sans risquer de les abîmer. 

Imbibez votre chiffon microfibre d’un nettoyant spécial pour les écrans. Ils existent sous forme de vaporisateurs ou de gels désinfectants et sont spécialement conçus pour éliminer les bactéries sans laisser de traces. Attention ! Ne pulvérisez jamais de produit directement sur l’écran pour ne pas faire entrer de liquide à l’intérieur. 

Autre option, vous pouvez également utiliser des lingettes spécifiques pour vos écrans LCD ou vos écrans plasma (lisez bien la notice avant utilisation !). Pour éviter de laisser des traces après leur passage, essuyez une seconde fois votre écran avec une lavette en microfibre.

Frotter doucement de façon circulaire 

Frottez ensuite votre écran tout doucement en partant du centre et en faisant des mouvements circulaires. Si les taches sont tenaces, vous pouvez laisser poser un peu le liquide le temps qu’elles ramollissent un peu. Mais surtout, ne grattez pas et ne frottez jamais fort, vous risqueriez d’abîmer votre écran4

Essuyer et penser aux finitions

Essuyez ensuite une dernière fois votre écran avec une autre chiffonnette microfibre bien sèche pour éliminer définitivement toutes les traces. Et n’oublions pas les finitions ! Pour accéder aux espaces difficiles dans les coins de l’écran, utilisez un coton-tige à embout plat imbibé avec votre solution nettoyante. Et voilà, le tour est joué ! 

Si vous avez un pied d’écran, il existe des mousses ou des vaporisateurs désinfectants spécialement conçus pour être utilisés sur des surfaces plastiques. à utiliser sans modération !

Comment nettoyer sa souris et son clavier d’ordinateur ?

Claviers et souris sont des nids à saletés en tout genre… et on les manipule à longueur de journée ! Quand on sait que nos mains entrent en contact avec notre visage jusqu’à 3000 fois par jour en moyenne, la notion d’hygiène prend une toute autre dimension.

Selon une étude effectuée à l’hôpital de Chicago et une autre établissement aux Pays-Bas, votre clavier d’ordinateur est 400 fois plus sale que vos toilettes! La recherche a établi que le nombre de bactéries est 60 fois plus important entre les touches d’ordinateurs et le petit coin. 

Au menu, donc: des souches de staphylocoques, des streptocoques et virus…

Au bureau, tout dépend évidemment de l’utilisation: si c’est votre clavier personnel ou s’il est partagé au long de la journée. Certains mangent dessus, y toussent, ont une hygiène manuelle douteuse…

Pour éviter les contaminations, un clavier et une souris doivent être nettoyés à minima chaque semaine… On vous explique tout 🙂

Le clavier, nid à poussières

1. Le clavier, nid à poussières

Avec ses touches qui s’enfoncent, le clavier d’ordinateur est conçu de telle façon qu’il possède de multiples interstices où se logent des impuretés diverses et variées. Résidus alimentaires, poussières, sans parler des tâches de café ou autres traces qui s’amassent sur les touches… les microbes s’en donnent à cœur joie ! Un clavier se nettoie donc à minima toutes les semaines, d’autant plus si vous l’utilisez quotidiennement. Voici comment procéder :

Étape 1 : débrancher le clavier
Avant toute chose, si votre clavier est filaire, débranchez le câble USB de votre ordinateur. S’il est sans fil, coupez l’alimentation. S’il s’agit de votre ordinateur portable, éteignez tout !

Étape 2 : retirer les saletés avec une bombe à air comprimé
Retournez votre clavier, secouez-le et tapotez doucement pour faire tomber les miettes de pain et autres saletés accumulées. Une fois que le plus gros a disparu, utilisez un aérosol dépoussiérant pour venir à bout des derniers débris. Ces bombes à air comprimé sont équipées d’une tige qui permet d’accéder à tous les recoins difficilement accessibles entre les touches (attention, certains modèles sont constitués de gaz inflammable !). Gardez l’embout à un centimètre environ au-dessus des touches et soufflez tout sur votre passage !
Étape 3 : désinfecter les interstices des touches
Maintenant que toutes les impuretés solides ont quitté votre clavier, passons au nettoyage. Munissez-vous d’un coton-tige à bout plat spécialement conçu pour les appareils informatiques et imbibez-le à l’aide d’une mousse ou d’un vaporisateur nettoyant pour plastique. Passez le coton-tige minutieusement sur les côtés de chaque touche et tout autour…
retirer les saletés avec une bombe à air comprimé

Étape 4 : nettoyer le dessus des touches
Pour finir, attaquons-nous aux touches ! Mettez un peu de solution désinfectante sur un chiffon doux en microfibre et passez-le tout doucement sur votre clavier, en prenant soin de bien vous attarder sur chaque touche. Autre option : utilisez des lingettes nettoyantes. Dans les deux cas, n’appuyez pas trop fort sur les touches au risque d’en faire sauter une !
Étape 5 : Ne pas oublier les finitions !
Armez-vous d’un autre chiffon microfibre, sec celui-ci, pour polir et éliminer une bonne fois pour toute la poussière et sécher les produits nettoyants que vous venez d’appliquer. Rebranchez votre clavier, et c’est parti !

2. La souris, prolongement de nos mains…

Si la souris retient plus difficilement la poussière que le clavier, elle n’en n’est pas moins un vivier de microbes en tout genre ! En contact permanent avec nos mains, la souris retient quotidiennement de nombreuses saletés et mérite elle-aussi d’être désinfectée régulièrement. 

Pour cela, débranchez votre souris si elle est raccordée à votre ordinateur par un câble USB ou bien retirez les piles si c’est une souris sans fil. Prenez un chiffon doux en microfibre et imbibez-le d’un produit désinfectant et passez-le tout autour de votre souris.
Pour la molette et ses alentours, un coton-tige imbibé d’une solution nettoyante viendra à bout des dernières traces et saletés. Pour la finition, un chiffon sec en microfibre redonnera à votre souris toute sa splendeur d’origine 🙂

Comment vérifier la version système de son Mac et le mettre à jour

Votre Mac nécessite d’être constamment à jour pour bénéficier de tout son potentiel.

De nouvelles fonctions peuvent faire leur apparition.

Côté sécurité, une mise à niveau apporte des améliorations en terme de protection de données mais aussi des correctifs sur des failles de sécurité.

Seules les mises à jour compatibles avec votre Mac vous seront proposées.

Pour accéder à cette fenêtre, cliquez sur le symbole de la pomme () en haut à gauche. Sélectionnez A propos de ce Mac

Mineure ou majeure?

Avant de sauter le pas vers une version majeure, renseignez vous sur la compatibilité avec vos applications.

Par exemple passer de MacOS Catalina (10.5) à MacOS Big Sur (11) implique de très gros changements, alors qu’une simple mise à niveau de la version 10.5.2 à la version 10.5.3 reste un changement mineur, mais nécessaire en matière de bug ou de sécurité.

Dans tous les cas, il est impératif de faire une sauvegarde  pour éviter de perdre vos données dans le cas où il y aurait un souci de mise à jour.

Pensez à utiliser Time Machine, l’utilitaire fourni avec le système

Connection WIFI

Vous rencontrez des difficultés pour vous connecter au réseau WIFI de la box de votre opérateur?

Le signal n’est pas assez puissant pour couvrir votre logement? Vous souhaitez mettre des restrictions pour vos enfants?

Trop souvent un mot de passe non sécurisé peut permettre à une personne mal intentionnée de s’introduire dans votre réseau.

Nous pouvons étudier ensemble vos besoins et trouver une solution.

N’hésitez pas à nous contacter.

Mise à jour macOS BigSur

Apple a distribué son nouveau système d’exploitation, macOS Big Sur.
Avant de vous lancer dans cette mise à jour, posez vous ces deux questions:
-Toutes mes applications seront elles compatibles?
-Ai-je fais une sauvegarde complète de mon mac?

Faire une mise à jour système (gratuite) peut entrainer des frais supplémentaires. Si vos logiciels ne sont pas à jour, vous devrez peut-être acheter des mises à jour.

La mise à jour d’une version système n’est pas anodine. Si dans la plupart des cas tout se passe bien, en cas de soucis, vous vous retrouverez surement avec un ordinateur inutilisable.

Avant toutes opérations touchant au système, pensez à faire une sauvegarde complète de votre ordinateur.

N’hésitez pas à me contacter en cas de doute

Comment choisir son stockage interne

Disque dur mécanique, SSD, 250 Go, 512 Go ou plus, autant de questions que vous vous posez… Le choix n’est pas toujours simple.

Pour vous aidez à choisir il n’y a que quelques informations à retenir.

Un peu de technique:

-Les disques HDD (mécanique) sont, en règle générale, plus lent et moins chers

-Les disques “SSD” (électronique) sont beaucoup plus rapides mais à capacité égale, plus cher qu’un disque mécanique.

La durée de vie des SSD est plus grande, ils sont aussi moins gourmands en énergie, ce qui peut vous faire gagner en autonomie sur un portable.

Concrètement, un PC sous Windows (7 ou 10) équipé d’un disque mécanique va mettre plus d’une minute à démarrer

Le même PC équipé d’un SSD mettra environ  30 secondes à démarrer. Les applications (et jeux) seront beaucoup plus fluides.

Un ordinateur qui a 4 ou 5 ans aura un vrai coup de fouet avec un SSD. Nous remplaçons les disques sur Mac/PC, ordinateurs de bureau ou portables.

Contactez moi afin de définir ensemble la capacité de stockage nécessaire .